Où me trouver ?

jeudi 27 juillet 2017

Rinjin Wo Aisou



Auteur : Nanao Okuda
Genre : Yaoi (BL)
Parution : 2004
Nombres de tome : 1 (One Shot)


Résumé :

Kazuhito est un élève assidu prenant ses études et son futur très au sérieux. Son voisin de classe est tout le contraire : Dort en classe, travail dans un club et ne se préoccupe pas de son avenir. Alors pourquoi à t-il décidé de le suivre un jour, sans aucunes raisons particulières ?


Quatrième chapitre deuxième histoire : Deux collègue de bureau on fait leurs études ensemble et ont pour habitude de se retrouver pour leurs anniversaires respectives. Seulement ce soir là hésite, va t-il retrouver Acchan ?

Cinquième chapitre, troisième histoire : Takatou et Sasagawa se connaisse depuis « toujours , seulement les deux garçons ont bien changés et Sasagawa s'en rend bien compte.




Mon opinion :

Une note de treize pour ce One Shot. Quel dommage que l'auteure est préférée la quantité à la qualité...

-Le problème de beaucoup de BL (mais, pas que) c'est que l'histoire reste sans profondeur, le but est toujours le même : arriver à la déclaration le plus vite possible pour montrer des scène charnel par la suite. J'aurais largement préférée que l'auteure se concentre sur une seule et unique histoire que d'en commencer trois et de simplement les résumées.

-C'est dommage car Nanao Okuda avait de bonnes idées pour l'ensemble de ses histoires, il manque juste du travail. Chacune des histoires auraient largement puent tenir dans One Shot bien séparé à chaque fois.

-Pas grand chose d'innovant dans ce Yaoi : Le début commence (trop) fort et en quelques pages ils se mettent en couple. Puis viens l’épreuve du doute des sentiments puis, celle de la première fois... C'est du vu et revu.

-Les dessins sont clairement bâclés ...


Points faibles de Rinjin Wo Aisou :

-Trop rapide, pas assez de pages
-Manque d’innovation au niveau du scénario
-Les dessins sont clairement pas jolie à regarder


Points forts de Rinjin Wo Aisou :

-De bonnes idées dans l'ensemble



Extraits et citations :

« Si tu ne me dis pas ce qui ne vas pas, alors comment je suis supposé le savoir ?! Je suis pas un idiot, mais je ne te comprend pas Onohara !  Dis moi au moins ce que tu penses...»

« J'aime la façon dont tu viens de sourire. Je crois que je suis encore tombé amoureux de toi. »



Cible :


Les fans de Yaoi, les scènes érotiques sont bien censurées, on peut le lire à partir de quatorze/ quinze ans facile.

mercredi 26 juillet 2017

Calorie




Auteur : Yaya Sakuragi
Genre : Yaoi (BL)
Parution : 2002
Nombres de tome : 1 (One Shot)


Résumé :

Toshiyuki est follement amoureux de son meilleur ami depuis des années maintenant, mais, à présent, il en à marre. Il abandonne l'idée que Yasuhira, son amour à sens unique, partage ses sentiments. Lorsqu'il avoue tout ça à son confident, Jun (petite dédicace à seventeen!) , celui-ci lui propose de devenir son petit ami.


Mon opinion :

Une note de quatorze pour ce Boy Love, le scénario manque en partie d'originalité et de profondeur.

-Comme beaucoup de Yaoi, l'histoire est bien trop courte et rapide. L'auteure aurait put sans mal parler du passer de Toshiyuki bien avant même de rencontrer Jun.

-Les dessins piquent un peu les yeux, ils font un peut « vieillot ».

-Les scènes érotiques son présentes, censurées mais, ne laisse pas beaucoup de place à l'imagination donc assez explicites pour ne pas être lut avant quinze ans.

-Néanmoins, l'histoire n'en reste pas moins mignonne et distrayante.




Points faibles de Calorie :

-Le manque d'originalité dans l'histoire.
-Ce Yaoi est bien trop court, comme souvent...
-Les dessins pas très agréables à regarder .


Points forts de Calorie :

-Une histoire simple sans prise de tête
-Rapide à lire


Extraits et citations :

« Avant j'étais heureux de pouvoir sécher tes larmes, mais maintenant je suis celui que te fait pleurer. »

« Alors, toutes tes premières fois... pas seulement ton premier rendez-vous ou ton premier baiser, je les recevrais ok ? »

« Jun il est si gentil que même lorsqu'il est colère, il garde cela pour lui. J'aimerais tellement qu'il me dise ce qu'il garde dans son cœur. »


Cible :


Un public averti avant tout, les scènes érotiques son assez explicites. Les fans de Yaoi évidement, ceux qui on envie d'un Boy Love rapide et mignon.

La vie à reculons


Auteur : Anne Duguël (Gudule)
Genre : Jeunesse/ Contemporain
Parution : 1994
Nombres de pages : 190


Résumé :

Thomas, surnommé plus tard « le Grand Bleu » est âgé de quinze ans et malgré son jeune âge, il est devenu séropositif à la suite d'une transplantation sanguine. Il redouble sa quatrième dans un nouveau collège, gardant son grand secret pour lui mais, pas pour longtemps.




Mon opinion :

Une note de quinze pour ce livre, bon mais, manque de profondeur.

-Évidement, c'est un roman jeunesse destiné avant tout aux collégiens. Les chapitres son plutôt courts, les mots simples l'histoire très adolescente il ne faut pas s'attendre à autre chose.

-Ce que je trouve dommage c'est que l'auteur n'explique pas la vie d'avant de Thomas, et la fin qui ne ressemble pas à une fin. J'ai une l'impression qui me manquait des pages.

-Le sujet de l'histoire, le sidas est expliqué parfaitement pour des près-ado et adolescents rien ne tombe dans le sordide, le vulgaire ou le trop poussé. L'auteure à fait du bon travail pour informer la jeunesse.

-Le prologue amène tout de suite dans le vif du sujet sans pour autant nous spoiler toute l'histoire ce qui est assez rare.

-L'idée de glisser quelques dessins entre les pages de textes est très bonne surtout pour un roman de collégiens seulement, ils n'étaient pas forcement agréable à regarder. Les illustrations m'ont fait rire plus d'une fois !




Points faibles de La vie à reculons :

-La fin, j'aurais aimée ne serais-ce un épilogue.
-Manque de profondeur et de détails
-L'histoire est trop courte


Points forts de La vie à reculons :

-Se lit très vite
-Le sujet est intéressant
-L'auteure à choisit les bon mots et expressions afin d'informer/ sensibiliser les jeunes.
-Un bon et court prologue.


Extraits et citations :

«  « Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'as apaisé. » Pourquoi une heure ? Un mot suffit, parfois, à vous faire oublier le reste de la planète. »




Cible :


Ce livre peut se lire à partir de treize ans, facile à comprendre, l'histoire se déroule dans un collège. Il touche un sujet intéressant dont tout le monde n'est pas forcément informé. Pour les lecteurs qui ont envie d'une lecture rapide et d'adolescents mais pas que !


mardi 25 juillet 2017

After (T2)


Auteur :Anna Todd
Genre : Érotique/ Romance
Parution : 2015
Nombres de pages : 707


Tomes précédents : After :(T1)



Résumé :


Nous retrouvons Tessa et Hardin après que la bombe soit lâchée, elle à fait bien des dégâts chez l'un comme chez l'autre.

Mon opinion :

Encore une fois, j'ai été déçus et je m'en veux clairement d'avoir achetée tous les tomes de la saga avant même d'avoir lus le premier... J'ai mis la note de treize à ce tome deux.

-Les premières pages semblaient bonnes, l'histoire repartait bien et ont s'éloignait même de la fan-fiction.

-L’idée des chapitres alternés était vraiment très bonne mais, n'est pas équitable et j'ai trouvée ça au final plus mal placé qu'autre chose.

-Le fais d'avoir lus autant de pages pour au final revivre toujours les mêmes événements en boucle me fais pensée que finalement Anna Todd manque cruellement d'inspiration. Comme pour son premier tome, elle nous fait lire des pavés pour qu'à la fin même pas une centaine de pages soit intéressantes.

-De plus, l'auteure semble avoir du mal pour créer des personnages « adultes », leurs caractères, leurs relations, c'est très peu réaliste. À commencer par la relation entre Tessa et sa mère.




Points faibles d'After :

-La montagne de préjugers présents.
-Les personnages adultes carrément pas réaliste.
-Certaines incohérences de l'auteure.
-Les fautes de traductions, il y en à beaucoup !
-Bien trop de répétitions, l'auteure n'apporte rien de nouveau.
-Theresa, impossible qu'une fille comme elle existe dans la vie réelle !


Points forts d'After :

-Les premières pages qui semblaient apporter un nouveau souffle à After.
-Plus d'humour dans ce second tome.
-Les chapitres courts et alternés ; même si au final, ce n'est pas une réussite (à mes yeux)



Extraits et citations :

« J'essaie de marcher lentement pour enregistrer tous les magnifiques détailles. »


« L'amour ne devrait pas être un combat. »




Cible :


Un public avertis et qui à déjà lut le tome précédent. Et aussi, ceux qui ont le courage de lire cette immense brique !


mercredi 12 juillet 2017

Caste Heaven



Auteur : Chise Ogawa
Genre : Yaoi (Boy X Boy)
Parution : 2016- (en cour)
Nombres de tomes :2



Résumé :

Nous observons le quotidien de lycéens ordinaires en apparence mais, prient au piège dans un jeu : Un jeu de carte qui détermine le rang de chaque élèves dans la classe. Plus la carte est forte plus l'élève à du pouvoir. C'est ainsi que nous assistons à la descente d'un roi au rang de cible « souffre-douleur » à cause d'une trahison.



Mon opinion :

Une note général de seize pour ce manga, une histoire intéressante qui ne manque pas de rebondissement et de secrets à découvrir.

-L'intrigue tient la route, le harcèlement scolaire est devenu assez récurent comme « sujet de base » mais, le jeux fait toute l'originalité du manga.

-Le fait qu'on suivent plusieurs « couple » nous fait découvrir le jeux sous différentes facettes.

-Le seul problème à mes yeux c'est les scènes érotique placées un peu n'importe où, juste histoire d'en avoir. Certaines n'ont pas grand intérêt pour l'histoire. Alors d'accord, c'est un yaoi, on s'attend à en voir mais, placées des scènes érotique juste pour le plaisir d'en placer ça gâche un peu tout à mes yeux.

-Beaucoup de personnages ce ressemblent, j'ai du mal à les identifier à certain moment.



Points faibles de Caste Heaven :

-Les scènes érotiques son souvent créer pour en créer, c'est à dire sans réel rapport et intérêt pour l'histoire.
-Des personnages qui ressemblent parfois un peu trop.


Points forts de Caste Heaven :

-Une intrigue original et qui est d'actualité (le harcèlement scolaire en partie)
-Plusieurs couples sont mis en avant.
-Beaucoup de rebondissement.

Extraits et citations :

« Peur, colère, jalousie, envie, désir... Nous cachons tous sous nos masques un nombre indéfini de sentiment. »

« Il y a deux genre d'humain sur terre. Ceux qui tirent les ficelles, et ceux qui ce font manipuler. »


« J'ai toujours voulu me sortir de ce harcèlement permanent. En revanche, ce n'est pas comme ça que je voulais y parvenir ! Je n'ai jamais souhaité faire du mal à quiconque. Devenir plus fort c'est forcement blesser quelqu'un ? »


Cible :

Les fans de yaoi évidement et des personnes avertis, les scènes érotiques sont très présentes et assez poussées.